Skip to main content

Panier

Animer et FaciliterMéthodes et Techniques

La créativité au service du renforcement de l’estime de soi et de l’appartenance au groupe

Écrit par 30 avril 2019juin 9th, 2020Pas de commentaires

Inspirée de jeux de théâtre, du Kasala, du Unbuntu ( je suis parce que tu es), pratiques ayant en commun pour but de valoriser l’autre, de faire émerger ses qualités et de renforcer ses talents, le jeu du « Griot » que je pratique souvent en formation, est une expérience ressource et créatrice qui tend à développer l’empathie, l’écoute de la différence et de la singularité.

L’exercice du « Griot »

Le principe est le suivant : une personne raconte à une autre une expérience de son choix, professionnelle ou personnelle, de réussite ou de fierté. Dans son ressenti (corps), dans son cœur (ce que cela lui a procuré comme émotions) et dans sa tête (ce qu’elle a compris et en a tiré). L’écoutant accueille cette parole sans intervenir dans le récit de la personne.

La stratégie du détour créatif prônée en créativité s’applique au moment où l’écoutant se transforme en « Griot » grâce à l’usage de métaphores pour magnifier l’autre et son action « héroïque ». Les participants, assis en cercle, comme dans un village, sous l’arbre aux palabres, l’écoutent accompagné éventuellement d’une guimbarde et coiffé d’un chapeau.

L’intérêt de cette expérience est triple :

  • pour l’écoutant : recevoir un feedback positif et gratifiant de ce qu’il a dit de lui
  • pour le groupe : une nouvelle vision, perception de la personne
  • et pour le « Griot » : une permission ludique, une audace à jouer le pouvoir des mots et la posture du facilitateur /animateur.

Un vrai coup de pouce pour l’équipe

L’alliance du jeu et du respect de l’histoire de l’autre sans jugement ni interprétation créé un climat de confiance et de synergie pour souder des équipes. Cela permet aussi de désamorcer un penchant actuel à un certain cynisme moqueur assez répandu en groupe. De plus, cela libère l’imagination de chacun.

«  Le village n’existe que par la singularité de tous ses individus et l’individu existe d’autant plus qu’il appartient au village. » Ceci est aussi le symbole de l’intelligence collective.

On se plait à penser que dans nos réunions d’équipe il y ait des moments de « Griot » qui valorisent l’apport singulier de chacun à la performance ou au bien être de l’équipe.

Catherine Carrée

Catherine Carrée

Artiste plasticienne et metteur en scène, coach artistique, Art thérapeute (Inecat), j’accompagne l’émergence des potentiels créatifs et transmets ma passion de la co-création. Ce qui m'anime dans le Blog Iris : La curiosité et le don de mes trouvailles, divergences, expériences au sein d’une communauté aimante et inspirante.

Participer à la discussion ?